Ariakina ETTORI

Artiste interprète • Réalisateur

4 Photos

Actrice, danseuse, chorégraphe et réalisatrice, Ariakina Ettori se produit pour la première fois sur une scène importante en 2006. A seulement 5 ans, elle obtient un des rôles principaux de la comédie musicale la Révolution Corse (Casino de Paris, Bataclan, Palais de Sports). Un an plus tard, elle tourne dans son premier grand rôle pour la télévision : ''Et maintenant monsieur Paoli ?'', un film coproduit par France 3. D'un calme olympien à la ville, la jeune actrice devient un feu d'artifice sur un plateau. La passion est là, mais en professionnelle aguerrie la jeune adolescente sais donner du temps au temps. Il faut dire que rôle après rôle, spectacle après spectacle, film après film, son expérience se forge. Ariakina participe avec le même enthousiasme à de grosses productions comme à des films expérimentaux. L'important c'est le show. Après ''La partie de Cartes'', ''Rosas danst Rosas'', ''Lamentu di u Golu'', ''Grossu Minutu'', D'Espagne, elle danse pour Roland Magdane dans ''Maquisardes'', le clip d'Yves Duteil, puis enchaîne avec le tournage de ''La marche de l’enfant Roi'' (64eme Festival de Cannes). Ariakina signe sa première chorégraphie pour ''A Vindetta'', un court métrage musical réalisé par sa sœur Ondalina, obtenant ainsi une première récompense (Défi Jeune 2011). sous l'impulsion de son aînée, Ariakina réalise son premier court métrage : ''le voyage d'Emilie'', projeté dans divers cinémas (Odéon à Florence, l’Alba à Corte, le Studio à Bastia, ...). Suite au succès de cette première réalisation, Ariakina réalise un deuxième court métrage : ''Night of the wolf''. Ce projet est parrainé par Joseph Vargo et William Piotrowski, leaders du cultissime groupe américain Nox Arcana. Ariakina signe ici sa seconde chorégraphie, réalise le film et interprète le rôle principal de ''Night of the wolf''. Elle obtient deux récompenses avec ce projet, ''Le Défi Jeune 2013'' et ''le Prix Isabelle Ciaravola''. Lors de la remise du ''Prix Isabelle Ciaravola'' dans les salons du prestigieux Palais Bourbon, Ariakina Ettori semblait à son affaire. Cette récompense lui a été décernée par un jury de stars internationales du monde de la danse (Redha Benteifour, Julien Brugel, Bruno Caprioli, Sidi Larbi Cherkaoui, Nathalie Fauquette, Denitsa Ikonomova, Alexandra Lemoine, Christophe Licata, Nathalie Lucas, Raghunath Manet, Silvia Notargiacomo, Loic Riou, Fabien Ruiz, Laura Treves), sous le contrôle bienveillant d'Isabelle Ciaravola Etoile de l'Opéra de Paris, en présence de nombreuses personnalités du monde des arts et de la culture. Fabien Ruiz le chorégraphe du film ''The Artist''(Oscars, Césars, Palme du Festival de Cannes, Golden Globes, ...) a conclu : ''Ariakina, Ton immense passion commune pour la danse et pour le cinéma me fait penser à ces grands artistes de l’âge d’or hollywoodien qui, comme toi, ont eu envie d’être à la fois devant et derrière la caméra. Devant, en tant que danseur et comédien, et derrière, en tant que chorégraphe, scénariste ou réalisateur ; je pense plus particulièrement à des grands noms de la comédie musicale américaine comme Nick Castle, Gene Nelson, Michael Kidd, Bob Fosse et bien sûr... Gene Kelly !'' Pas mal comme références pour Ariakina.

Entre études et cinéma, Ariakina Ettori la cadette de l'Agence Tina Oury, trace une voie tranquille riche d'aventures et de collaborations passionnantes.